Phase 1 : L’interrogatoire (anamnèse)

 

L’ostéopathe retrace l’histoire du patient en détaillant le motif de consultation, les signes associés, les antécédents médicaux, chirurgicaux, traumatiques… mais aussi sur son mode de vie, l’état psychologique et le sommeil.

 

Phase 2 : Les tests

 

L’ostéopathe pratique une série de tests médicaux et d’exclusions qui permettent de réorienter le patient si nécessaire.

 

Puis, l’ostéopathe va palper les différentes structures corporelles afin d’identifier la ou les causes de la douleur et établir un diagnostique ostéopathique.

La consultation chez un ostéopathe dure 45 minutes à 1 heure et se décompose en 3 phases :

Phase 3 : Le traitement

 

L’ostéopathe restaure les dysfonctionnements retrouvés lors des tests pour permettre au corps de s’autoréguler.

 

Le plus souvent, Il faut 2 séances espacées de 2 à 3 semaines.

Le remboursement

 

L’ostéopathie n’est pas prise en charge par la Sécurité Sociale, maintenant de nombreuses mutuelles prennent les séances en charge. Renseignez-vous auprès de la vôtre.

 

Le tarif de la consultation est de 55€.